Un centre national au service des éleveurs d'anglo-arabes

l’ANAA et l'Institut français du cheval et de l'équitation (Ifce) s'unissent autour d'un projet commun : le Centre national de l'Anglo-Arabe (CNAA). Ce projet, ayant pour but la sélection, la valorisation, la formation et la promotion du cheval anglo-arabe, s'installera au Haras national de Pompadour dès novembre 2015 au cœur du Limousin. A la fois pépinière de chevaux de qualité et centre de formation pour cavaliers de jeunes chevaux de concours complet, le CNAA a pour missions principales la formation des cavaliers de jeunes chevaux, l'aide aux éleveurs et la préservation de la race.


Le Centre National de l'Anglo-Arabe (CNAA) aura pour missions :
-La valorisation et la commercialisation des produits de l'élevage à travers trois axes :
> La sélection : détection des aptitudes à la discipline du concours complet (allures, saut, tempérament,...) avec des chevaux anglo-arabes ou issus d'anglo-arabes sélectionnés dès 3 ans par un comité de professionnels.
> La valorisation : à des tarifs de pension avantageux, par les cavaliers en formation qualifiante “cavalier de jeunes chevaux de concours complet” dispensée par l’Ifce, en collaboration avec des cavaliers de haut niveau de l’École nationale d’équitation.
> La commercialisation : le CNAA constituera une pépinière de chevaux proposés à la vente notamment en partenariat avec la Chambre Syndicale de Commerce de Chevaux de France.
-Le soutien aux éleveurs :
Offre de services en matière de reproduction, de formation, de testage de jeunes chevaux.
- La conservation de l'élevage anglo-arabe et de son patrimoine génétique :
A travers la mise en valeur du savoir-faire des éleveurs et l'utilisation du troupeau de poulinières du Haras national de Pompadour comme conservatoire génétique de la race.

- La formation et le perfectionnement de cavaliers de concours complet :
Fort de ses compétences et de son savoir-faire en matière de formation, l’Ifce proposera une formation « cavaliers de jeunes chevaux de concours complet » d'une durée de 11 mois, avec pour objectif de former des cavaliers français et étrangers répondant à la demande de la profession, ou prêts à s’installer. Pour intégrer le centre, les cavaliers devront justifier d’un équivalent BP JEPS. Ils seront sélectionnés sur entretien de motivation, tests pratiques et résultats en compétition.


L’Ifce s’appuie sur le Centre National de l’Anglo-Arabe pour la fourniture de jeunes chevaux qui serviront de supports de formation. Étroitement encadrés, ces cavaliers auront à leur charge 3 jeunes chevaux de 4 à 6 ans et les feront participer aux circuits de compétition adaptés à leurs capacités, afin de les promouvoir et de les valoriser au mieux au profit de leurs propriétaires.


(crédit Photo: IFCE/ PH Forget)

Article mis en ligne le 07/12/2014.



Restez informés

Pour suivre l'actualité de notre site en continu, abonnez vous à notre flux rss ou choisissez l'une de nos catégories d'actualités.



Nos partenaires :