Actualités

Finale Nationale Anglo-Arabe 2013 : une année de transition pour certains chevaux.


12.08.2013

Selon l'article 4 du règlement du stud-book anglo-arabe du 5 avril 2013,et selon la règlementation internationale, ces chevaux qualifiés (notamment les croisements issus de l’étalon Olala de Buissy) ne sont pas inscriptibles dans la section 3 du stud-book dont voici ci –dessous la définition française :

Section III : Les produits non inscriptibles dans les sections I et II, ayant au moins un ascendant Pur Sang, issus du croisement d’un reproducteur Anglo-arabe, Pur Sang ou Arabe avec un reproducteur appartenant à un stud-book reconnu par la WBFSH ou appartenant à un registre de demi-sang Anglo-arabe ou de demi-sang Arabe reconnu par la CIAA. Le pourcentage de sang Arabe doit être supérieur ou égal à 25% ( et dans le cas de la règlementation internationale le pourcentage est de 12.5%).
Dans tous les cas, tous les ascendants à la quatrième génération devront avoir été régulièrement enregistrés par un organisme reconnu et n'être ni d'une race de poneys, ni d'une race de Trait ou Cob, ni d'origine non constatée (ex OI).

Il s’agit en fait de la présence en 4e génération d’un ascendant Origine Inconnue dans le pedigree de ces chevaux concernés qui remet en question l’inscription à la section 3 du Stud-book, contrairement à la plupart des produits AACR et DSAA dont tous les ascendants en 4e génération sont connus et enregistrés.

Le règlement du concours d’élevage qui découle du règlement du stud book n’admet pas la participation de chevaux qui ne répondent pas à la définition internationale du Stud-book anglo-arabe.

 

Cependant, à titre transitoire et afin d’encourager ces éleveurs dans leur démarche génétique, la commission sport-élevage et la commission stud-book de l’ANAA qui se sont réunies le 9 aout 2013 ont décidé d’autoriser la participation hors sections pour les chevaux DSAA et AACR qui ne répondent actuellement pas à la définition de la section 3 du Stud book international de l’anglo-arabe.
Ces chevaux seront inscrits au catalogue des journées Anglo-Arabes 2013, ils seront jugés selon le même protocole que les autres candidats et le jury remettra la fiche de notation. L’ANAA offrira l’engagement et ces chevaux ne seront pas primés.

 


2/ L’étalon Olala de Buissy devant la commission internationale du stud-book ? :

Performer incontesté, et reproducteur en devenir, Olala de Buissy est actuellement le seul étalon agréé par l’ANAA ne pouvant reproduire directement en section 3 du stud book AA avec des mères Anglo-Arabes. En effet la présence d’OI en 3e génération dans son pedigree, lui permet de produire dans le registre du DSAA. Il s’agit d’un dossier bien particulier qui devra faire l’objet d’une étude auprès de la commission internationale du Stud-book à l’instar de l’étalon Bonaparte (issu d’un croisement PS et Shagya).
Cette situation est très regrettable pour ces éleveurs qui ont investi dans cet étalon et l’ANAA soutiendra la démarche d’agrément de cet étalon lors d’une prochaine commission internationale du Stud-book, afin que l’ensemble des produits d’Olala de Buissy puissent défendre un jour les couleurs de l’anglo-arabie.

 

 

(crédit photo: Olala de Buissy - studforlife.com - MH  Blanchet)

Contact

Nous suivre